Présentation et retour sur première expérience de naturisme

Ici les membres de ce forum peuvent se présenter

Présentation et retour sur première expérience de naturisme

Messagepar Oblivion » 08 Août 2018, 05:08

Bonjour à tous,

J'ai une trentaine d'années, ma compagne aussi, nous vivons ensemble depuis 10 ans.
Histoire de planter un peu le décor, je précise que je fait un peu de photo en amateur. Je ne la pratique pas, mais j'apprécie la photo de nu depuis longtemps. Je tiens à préciser ce que j'entend par photo de nu, c'est à dire originale, érotique ou pas, naturelle, mais surtout pour la résumé en un seul mot : qualitative.

Cela fait quelques années maintenant que je songeais à tester le naturisme avec mon amie.

J'ai passé un peu de temps à regarder les photos naturistes sur tumblr, sur flickr, bref les quelques réseaux sociaux qui autorise encore en 2018, à condition de la cacher, l'apparition ou l'expression de la nudité et/ou de la sexualité humaine.

Dans une première approche nous avons regardés ensemble plusieurs reportages, et j'ai lus plusieurs forums, blogs discutant le naturisme/nudisme.

D'un côté je comprend tout à fait un certain nombre de choses : séparation des lieux et des pratiques, adhésion à une charte, protection de l'éthique naturiste, etc. et d'un autre je n'ai pas pu m’empêcher d'être quelque peu déçu par l'apparition au détour de fils de discussions d'un certain sectarisme, ou d'une certaine hypocrisie dans les débats. Bien qu'originaire de France, j'ai trouvé que les discussions sur votre forum était plus posé et argumenté que ce que j'ai pu lire dans certains forums français, d’où mon ralliement à votre communauté.

Comme d'autres j'imagine, j'ai tendance à penser que la question du corps, du désir et de la sexualité sont reliés de façon très complexe entre elles. A ce titre, je trouve que les deux sont lourdement normés, et mérite d'être largement reconsidéré dans notre société, non pas en le cachant, mais en l'exposant dans toute sa diversité. On voit de nombreuses associations, qui par le biais d'action pédagogiques ou de supports audiovisuels travaille à la redécouverte du corps et de la sexualité, et cela dès le plus jeune age (je pourrais partager quelques liens si cela intéresse), afin de lutter contre une vision ultra-normative et des préjugés de toutes sortes.

Tout cela pour dire que je ne vais pas me cacher en disant que non, j'ai su tout de suite faire la différence entre nudité et désir(s) en me mettant nu, ca serait complètement hypocrite. Comme tout le monde je suis né dans une société qui a forgé de façon inconsciente toute une partie de mon comportement, de mes désirs.

En ce sens je trouve le naturisme intéressant, car il offre un cadre formel dans lequel on peut commencer à se dégager, via un réapprentissage de la vie dans une micro société a priori plus tolérante, de l'hypersexualisation, qui plus est non paritaire, des corps que l'on subit tous les jours depuis sa naissance.

Si je veux être honnête, en plus de ce que l'on entend couramment, voici aussi les deux raisons qui m'ont poussés à tester ce mode de vie :
- désexualisation du corps humain
- m'éloigner d'un écran pour retrouver un peu le sens du temps

Avec mon amie nous avons choisi de réserver une semaine au camping de la Genèse, une structure de taille moyenne agrée par la FFN, au milieu de rien dans les bois et au bord d'une rivière (sans internet/réseau téléphonique).

Le fait de se mettre nu n'a poser aucun problème à aucun de nous deux, nous avons fait çà par étape, le plus dur étant pour mon amie la douche collective (la toilette peut être considéré comme un geste tenant de l'intime), et pour moi plutôt la piscine.

Après quelques jours je ne pouvais qu'être d'accord avec la plupart d'entre vous, la question de l'érection, qui revient sans cesse dans les forums, est clairement un mythe qui vient d'un schéma de pensée erronée. A mon sens elle mériterait d'être complètement déconstruite, désacralisé, et explicité tel qu'elle dans les chartes d'associations : "si vous avez une érection, c'est un phénomène tout à fait normal, ce n'est ni grave, ni honteux".

Peut être cela éviterait de voir tous ces adolescents masculins en short de bain toute la journée. J'en ai déduit que c'était pour masquer des érections non désirées, mais peut être je me trompe ? Ce constat m'a en tout cas frappé au bord de la rivière, si les filles semblaient pour la plupart jouer le jeu de la nudité (et je ne crois pas que cela soit plus facile d'être nue pour une fille adolescente), ce n'était pas du tout, mais alors pas du tout, le cas des garçons !!

J'ai eu du mal parfois à détacher mon regard des filles les plus jeunes et les plus belles, notamment à la plage ou à la piscine, je n'en suis pas vraiment fier. Je ne m'en suis pas caché, et nous en avons un peu discuté avec mon amie par la suite. Il faut du temps je suppose pour que cette mauvaise habitude s'efface... De son côté elle n'a pas ressenti cet effet là vis à vis la nudité des jeunes hommes.

Petit regret aussi, nous avons fait l'effort de participer à plusieurs activités, mais nous n'avons pas réussi à vraiment sympathiser avec d'autres jeunes couples trentenaire comme nous. Sûrement parceque c'était une catégorie peu représentée (plutôt des familles et des habitués) et que la nationalité FR était minoritaire (plutot NL, mais bon nous parlons anglais sans souci). J'aurais bien aimé discuté avec d'autres naturistes de cette première expérience.

Le camping de la Genèse est un lieu magnifique en bord de rivière, et les installation sont très bien. Il y a bien une ou deux douches qui ne marchaient pas dans notre sanitaire, mais la propreté des lieux et la gentillesse du personnel venait largement contrebalancer ce petit point négatif. Pour le niveau rapport qualité prix, que cela soit pour le prix de l'emplacement (400 eu semaine pour une tente louée toute équipée), ou pour le restaurant et le snack, j'ai vraiment trouvé çà très très bien.

Et maintenant que nous avons goûté au naturisme, nous allons avoir du mal à ne pas recommencer cette expérience par la suite je pense :)
Oblivion
Membre en éveil
 
Messages: 1
Inscrit le: 04 Août 2018, 11:47

Re: Présentation et retour sur première expérience de naturi

Messagepar Jean Morency » 08 Août 2018, 07:05

Bonjour Oblivion et bienvenue sur le forum de la FQN :-)

Merci pour cette présentation empreinte de franchise. Votre expérience en terre française est très éloquente et peu représenter l'expérience de plusieurs, personnellement je me revoyais à ma première visite avec ma compagne de l'époque au début des années 70 au Centre Le Paradis Terrestre à Chertsey au Québec, alors que nous étions dans la jeune vingtaine.

Au plaisir de vous relire

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3577
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Présentation et retour sur première expérience de naturi

Messagepar rufus15 » 08 Août 2018, 10:01

Beau récit d'une plume très explicite, merci
Jean-Yves
rufus15
Membre actif
 
Messages: 94
Inscrit le: 03 Avril 2010, 09:45

Re: Présentation et retour sur première expérience de naturi

Messagepar Jean-Francois » 08 Août 2018, 10:32

Bienvenu sur notre forum, et nous seront heureux de vous prendre en vacance au québec pour nos activités!
Vivre naturellement pour le bien-être de l'être!
Jean-Francois trésorier Fédération Québecoise de Naturisme
Avatar de l’utilisateur
Jean-Francois
Membre actif
 
Messages: 96
Inscrit le: 08 Juillet 2014, 14:05
Localisation: Estrie

Re: Présentation et retour sur première expérience de naturi

Messagepar va-two-nu » 08 Août 2018, 11:49

Tout cela pour dire que je ne vais pas me cacher en disant que non, j'ai su tout de suite faire la différence entre nudité et désir(s) en me mettant nu, ca serait complètement hypocrite. Comme tout le monde je suis né dans une société qui a forgé de façon inconsciente toute une partie de mon comportement, de mes désirs.

Pas facile de tout détricoter!...

Vittorio
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 909
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: Présentation et retour sur première expérience de naturi

Messagepar bobettebob » 08 Août 2018, 12:41

Oblivion a écrit:Après quelques jours je ne pouvais qu'être d'accord avec la plupart d'entre vous, la question de l'érection, qui revient sans cesse dans les forums, est clairement un mythe qui vient d'un schéma de pensée erronée. A mon sens elle mériterait d'être complètement déconstruite, désacralisé, et explicité tel qu'elle dans les chartes d'associations : "si vous avez une érection, c'est un phénomène tout à fait normal, ce n'est ni grave, ni honteux".

Peut être cela éviterait de voir tous ces adolescents masculins en short de bain toute la journée. J'en ai déduit que c'était pour masquer des érections non désirées, mais peut être je me trompe ? Ce constat m'a en tout cas frappé au bord de la rivière, si les filles semblaient pour la plupart jouer le jeu de la nudité (et je ne crois pas que cela soit plus facile d'être nue pour une fille adolescente), ce n'était pas du tout, mais alors pas du tout, le cas des garçons !!

Amen, et bienve-nu sur le forum.

Il faut parfois se rappeler qu'on est tous passé par la puberté : curiosité, exploration, désirs, séduction, expérimentations, confiance en soi, premiers amours, party avec alcool... C'est connu, les garçons aiment regarder, et les jeunes femmes apprécient le sentiment de l'attention porté sur elles. En milieu textile, mettez en scène une jeune femme qui porte une mini-jupe, string (ou pas) et camisole moulante, elle se fera un malin plaisir à attirer les regards de ces pauvres hommes. On refait la scène avec un jeune homme qui ne porte qu'un grand t-shirt, pas de culottes... on sait ce qu'il arrivera lorsqu'il prendra plaisir à son jeu, ça finira par une plainte pour grossière indécence. Changeons de milieu, mettons ces deux personnages en centre naturiste. La jeune femme peut relaxer car tout le monde autour se fout de la nudité d'autrui, mais si elle trouve plaisir à être observée (malgré la règle de ne pas observer les autres en public), ça ne parait pas trop pour elle, alors que le petit monsieur doit apprendre à contrôler ses hormones pour ne pas être trahi par... ouais, ça...

Bref, il est tout à fait normal d'admirer une jolie jeune femme sur la plage mais durant quelques secondes, que votre conjointe admire le "douchebag" musclé avec son 6-pack, que de se divertir en regardant le déroulement d'un match de volleyball, que ce soit naturiste ou textile, pendant 15 minutes consécutives. La limite, c'est si on se penche la tête pour avoir une meilleure vue sous un autre angle...
bobettebob
Membre très actif
 
Messages: 339
Inscrit le: 19 Avril 2017, 11:46

Re: Présentation et retour sur première expérience de naturi

Messagepar Tatou » 08 Août 2018, 18:08

Bonjour et bienvenue sur le forum.

Très bonne présentation que vous avez écrite. Je vous souhaite tout le bonheur possible en tant que naturiste car vous êtes plus que choyé concernant les endroits naturistes dans votre pays. Au plaisir de vous lire de nouveau.
sylvain
Avatar de l’utilisateur
Tatou
Membre invétéré
 
Messages: 1380
Inscrit le: 28 Octobre 2012, 20:06
Localisation: Mauricie

Re: Présentation et retour sur première expérience de naturi

Messagepar va-two-nu » 08 Août 2018, 18:26

Après quelques jours je ne pouvais qu'être d'accord avec la plupart d'entre vous, la question de l'érection, qui revient sans cesse dans les forums, est clairement un mythe qui vient d'un schéma de pensée erronée. A mon sens elle mériterait d'être complètement déconstruite, désacralisé, et explicité tel qu'elle dans les chartes d'associations : "si vous avez une érection, c'est un phénomène tout à fait normal, ce n'est ni grave, ni honteux".

Peut être cela éviterait de voir tous ces adolescents masculins en short de bain toute la journée. J'en ai déduit que c'était pour masquer des érections non désirées, mais peut être je me trompe ? Ce constat m'a en tout cas frappé au bord de la rivière, si les filles semblaient pour la plupart jouer le jeu de la nudité (et je ne crois pas que cela soit plus facile d'être nue pour une fille adolescente), ce n'était pas du tout, mais alors pas du tout, le cas des garçons !!


À l'adolescence les érections peuvent être impétueuses: La question est de savoir si c'est le jeune qui en est mal à l'aise, ou bien son entourage. Il faut comprendre que les érections sont cycliques (aux deux heures?), mais aussi en présence de femmes fertiles, par les phéromones. Il n'est pas nécessaire du tout de voir, car la détection est strictement olfactive!

Vittorio
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 909
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56


Retour vers Présentation des nouveaux membres

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux

x