"Couvrez ces corps qu'on ne saurait voir"

Pour les sujets qui ne collent pas dans les autres catégories

"Couvrez ces corps qu'on ne saurait voir"

Messagepar Jean Morency » 11 Mai 2018, 06:11

Lu ce matin dans Le Devoir à la rubrique "Libre opinion", intéressant comme point de vue.

https://www.ledevoir.com/opinion/libre- ... urait-voir
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3494
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: "Couvrez ces corps qu'on ne saurait voir"

Messagepar Neige » 11 Mai 2018, 08:29

Effectivement, certains règlements anti hyper sexualisation contribuent à l'hyper sexualisation.

Merci du partage Jean.

Bonne journée!
Marie-Neige Saucier
Neige
Membre actif
 
Messages: 60
Inscrit le: 16 Mars 2016, 20:28

Re: "Couvrez ces corps qu'on ne saurait voir"

Messagepar va-two-nu » 11 Mai 2018, 09:56

Est que se serait un subterfuge pour encourager la consommation de la nudité commerciale, qu'on trouve actuellement au bout d'un clic?...

Vittorio
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 877
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: "Couvrez ces corps qu'on ne saurait voir"

Messagepar bobettebob » 11 Mai 2018, 11:53

La dernière fois que j'me suis présenté à l'Urgence de l'hôpital passé 11pm (bobo mineur) un soir d'été, j'avais oublié de me changer en pantalons et gilet à manches longues. L'air climatisé était tellement fonctionnel que j'ai grelotté dans la salle d'attente jusqu'à 5:30am, et grelotté dans la salle #7 en attendant le doc pendant 15 minutes...

Très peu d'écoles sont équipées d'air climatisé. P't'être le bloc administatif, la salle des profs, la cuisine, mais pour les salles de classe, on ouvre les fenêtres durant les mois de mai, juin et septembre. Conséquemment, les étudiants ne portent pas de coton ouatté en classe, ils vont suffoquer. L'auteure fait la mention de l'Université, où les profs et étudiants sont des adultes. Si l'étudiante de l'université veut aller en cours pas d'culottes et "flasher" son prof, il n'y a rien qui l'interdit de le faire. Mais c'est totalement inapproprié au secondaire. L'auteure a aussi négligé le fait que les filles du primaire ne s'habillent pas de la même façon que les jeunes adolescentes du secondaire. L'école secondaire n'est pas non plus l'endroit approprié pour porter des talons hauts (sauf au bal des finissants). C'est pour ça qu'il y a un "dress-code".

En ce qui nous concerne, naturistes, le port du bikini laisse place à l'imagination, alors que sur la plage nudiste, cette même personne sans maillot vous est présentée sans artifices. Les vêtements moulants portés au secondaire ou sur un lieu de travail sont distrayants... pauvres hommes.
bobettebob
Membre très actif
 
Messages: 323
Inscrit le: 19 Avril 2017, 11:46

Re: "Couvrez ces corps qu'on ne saurait voir"

Messagepar Neige » 11 Mai 2018, 18:29

Je comprends ton point de vue, si l'intention de l'élève est de provoquer, je comprends la raison d'être du règlement.

Quand j'étais au secondaire, je me suis déjà fait retournée chez moi pour avoir des shorts trop courts, j'avais choisis des shorts que j'aimais tout simplement, je n'ai jamais pensé essayé de plaire à qui que ce soit et je me suis sentie jugée et je suis partie me changer chez moi en pleurant, ne me sentant pas respectée dans mon choix vestimentaire. Je me suis déjà fait agacé aussi parce que je ne portais pas de brassière, je n'avais pas envie d'en porter et je m'en suis procuré pour avoir la paix avec les autres élèves.

La situation que tu décris est peut-être plus représentative de la réalité, je ne sais pas, je n'avais pas vu cela de cet angle.

Merci de ton partage.
Marie-Neige Saucier
Neige
Membre actif
 
Messages: 60
Inscrit le: 16 Mars 2016, 20:28

Re: "Couvrez ces corps qu'on ne saurait voir"

Messagepar Jean Morency » 11 Mai 2018, 19:44

Ce matin sur FB j'ai partagée une photo, j'aurais dû la " scanner " me doutant bien qu'elle serait censurée dans les minutes que FB en prendrait connaissance car je ne la retrouve plus, elle était très éloquente je vous la décrit, c'était une jeune femme de face la poitrine dénudée et tout à côté un jeune homme la poitrine dénudée aussi, mais les mamelons cachés par un barre noire.

Tout est là, c'est à cette perception que s'attaque cette mère de famille en défendant l'attitude de sa fille. Pourquoi la poitrine d'un jeune homme ou garçon serait plus acceptable que celle d'une jeune femme ou jeune fille.

Il serait temps qu'on évolue, la lutte des femmes pour l'égalité c'est aussi ça, cesser de voir la poitrine d'une femme comme un objet uniquement sexuel. Des femmes se battent courageusement pour qu'elles puissent aussi profiter du même confort que les hommes et ainsi de pouvoir se dénuder la poitrine par temps chaud si elles le désirent tout comme nous.

Alors je comprends la réaction et la réponse de cette dame.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3494
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: "Couvrez ces corps qu'on ne saurait voir"

Messagepar bobettebob » 13 Mai 2018, 11:29

Après réflexion... L'adolescence, on est tous passés par là. Ma mère m'écoeure, mon père m'écoeure, j'préfère passer du temps avec mes amis, j'veux me faire de nouveaux amis, j'veux les voir en-dehors de l'école. Pour les adolescentes, elles ne veulent plus porter le linge que leur mère leur a magasiné. Elles cherchent leur identité, cherchent à plaire, visent acceptation, voudraient se "caser" dans un groupe d'intérêt, se trouver un/une petit(e) ami(e), découvrir le pouvoir de leurs charmes en un battement de cils et les courbes par-dessus la nouvelle paire de seins que la nature lui a procuré, etc.

Quand le beau temps revient, un décolleté ou un gilet-bédaine qui semble joli à porter, ou encore mademoiselle peut décider de ne pas porter de soutien-gorge aujourd'hui par souci de comfort... mais ceux et celles en position d'autorité scolaire voient ça comme « la fille qui s'habille sexy et qui veut provoquer » et sera réprimandée. Transposez cette jeune femme 10 ans dans le futur, sur son lieu de travail, dans la même tenue. P't'être qu'elle portera un uniforme, p't'être que la sécurité de sa job l'obligera à ne pas porter d'accessoires bling-bling, ou encore son travail de bureau aura peu de restrictions vestimentaires. Qui sait.

Par contre, pour ces petits messieurs, imaginez le cliché, genre le beau-gosse sportif qui a travaillé sur son 6-pack, il fait saliver les p'tites demoiselles lorsqu'il enlève son t-shirt, et trouve plusieurs occasions pour l'enlever, dont aller jouer dehors au basketball durant la récré ! Lui, il se fera juste rappeler de remettre sa camisole par un surveillant, pas renvoyé chez lui pour qu'il enfile un gilet à manches longues.

Jean Morency a écrit:Il serait temps qu'on évolue, la lutte des femmes pour l'égalité c'est aussi ça, cesser de voir la poitrine d'une femme comme un objet uniquement sexuel. Des femmes se battent courageusement pour qu'elles puissent aussi profiter du même confort que les hommes et ainsi de pouvoir se dénuder la poitrine par temps chaud si elles le désirent tout comme nous.

Amen !
bobettebob
Membre très actif
 
Messages: 323
Inscrit le: 19 Avril 2017, 11:46


Retour vers Varia

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux

x