La psychologie des textiles

Ici se retrouvent certains sujets controversés qui ont sucité des débats

La psychologie des textiles

Messagepar coupdegenie » 26 Avril 2017, 10:22

Bonjour vous tous,

Une petite bonne question sur la psychologie des textiles…

Si on regarde les proportions, le pourcentage de gens qui sont capables de s’exprimer en public est-il plus fort chez les naturistes que chez les textiles?

J’ai appris récemment que certains artistes sont incapables de créer lorsqu’ils se sentent observés. Il apert que lorsque certaines gens se sentent observées, ils deviennent incapables de fonctionner normalement dans une foule d’activités.

Par exemple il y a des travailleurs que, s’ils sentent que leur patron les observe comme un épouvantail, ils deviennent si nerveux qu’ils peuvent commettre toutes sortes de maladresses.

Je n’ai aucun de ces problèmes, je m’exprime bien en public, aucun patron n’a jamais réussi à m’inquiéter en m'observant travailler, et produire une œuvre artistique (écriture ou sculpture) ne me gêne pas plus que je le fasse pour quelqu’un d’autre que pour mon propre bonheur. Mais je n’ai pas peur d’être NU devant les autres, non plus. Pas peur de me mettre à nu, comme on dit souvent au camping naturiste.

Ce serait très utile de savoir s’il y a cette corrélation entre le fait de perdre nos moyens lorsque nous nous sentons observés, et la peur de la nudité sociale.

Qu’en dites-vous?

André
Avatar de l’utilisateur
coupdegenie
Membre actif
 
Messages: 128
Inscrit le: 19 Février 2016, 12:28

Re: La psychologie des textiles

Messagepar Jean Morency » 26 Avril 2017, 10:49

La nature humaine étant complexe je ne saurais avancer une réponse.

Pourquoi certaines personnes ont plus de gêne ou difficulté à se " mettre à nu " en public ? Bonne question.

Comme j'ai commencé jeune à pratiquer la nudité en pleine nature et en centre jadis, pour moi c'est devenu une seconde nature que d'être nu. Je le suis chez moi, j'ai créé mon environnement en conséquence, car très jeune je réalisais que c'était ce dont je rêvais, créer mon environnement pour rendre possible la pratique de la nudité dans mon jardin en toute intimité et ne pas avoir de rideaux aux fenêtres côté cour.

Cela nous rend-t-il plus à l'aise en public ou lorsque nous sommes observé ? Je n'en suis pas certain, cela peut dépendre de qui nous observe et pour quelles raisons.

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3067
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: La psychologie des textiles

Messagepar coupdegenie » 26 Avril 2017, 11:01

Mais il y a un autre point que j'ai oublié de mentionner... si on me critique je m'en fous, qu'on critique mes textes, mon travail, je vais m'améliorer et remercier la critique. Et si on tente de me déstabiliser lorsque je m'exprime en public ça ne marchera pas, je suis passé par là et je suis très fougueux dans les débats publics où je suis impliqué.

Pour moi c'est la même chose avec le fait d'être nu, comme le gai qui m'avait suivi dans le vestiaire...
Avatar de l’utilisateur
coupdegenie
Membre actif
 
Messages: 128
Inscrit le: 19 Février 2016, 12:28

Re: La psychologie des textiles

Messagepar PoissonDansLeau » 26 Avril 2017, 16:18

Je suis naturiste depuis 21 ans et je n'aime ni être observée ni m'exprimer en public. On dirait que ce sujet sous-entend que les naturistes ont tous un petit côté exhibitionniste et aiment être vus et entendus. Je fais du naturisme principalement dans les endroits où je passe pratiquement inaperçue et je me "cache" dans l'eau une bonne partie du temps.
Avatar de l’utilisateur
PoissonDansLeau
Membre très impliqué
 
Messages: 815
Inscrit le: 07 Décembre 2010, 00:43

Re: La psychologie des textiles

Messagepar Michel Vaïs » 26 Avril 2017, 16:26

Je connais des naturistes grands timides, et des textiles incapables d'imaginer même se mettre nus en présence d'autres personnes.

Les habits nous tiennent au corps comme une deuxième peau, une habitude fortement ancrée. Habit et habitude sont de même racine, comme costume et coutume. Quant au mot vêtement, il fait référence à un « investissement » de la société en nous-mêmes. La société nous investit par nos vêtements. Enfin, la « tenue » (uniforme, tenue militaire, de soirée ou religieuse, etc.), elle signifie que nous sommes « tenus » serrés par les usages...

Fascinant !
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre très impliqué
 
Messages: 931
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: La psychologie des textiles

Messagepar Jean Morency » 26 Avril 2017, 17:16

Oui fascinant en effet, j'avais déjà lu dans un ouvrage de psychologie où on disait que certaines personnes associaient " uniforme " et " nudité ".

Lorsque nous sommes tous nus nous avons en quelque sorte tous et toutes une certaine uniformité dans une vue d'ensemble. Prenons les photos de Spencer Tunick et ses célèbres photos de foule complètement nue. Nous y voyons un ensemble uniforme de corps.

De là peut-être cette fascination sexuelle chez certaines personnes pour les gens en uniforme, ce serait pour elles une représentation de la nudité et de facto un certain attrait sexuel.

Autant il y a d'individus autant il y a de schèmes de pensée. D'ailleurs je ne croirais pas notre éducation judéo-chrétienne étrangère à notre difficulté de se mettre nu. Ceci demeure parfois encré profondément dans la psyché des individus et s'en libérer devient souvent un chemin difficile à parcourir. Sans parler des complexe que nous entretenons à l'égard de notre corps.

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3067
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: La psychologie des textiles

Messagepar va-two-nu » 26 Avril 2017, 17:55

coupdegenie a écrit:Bonjour vous tous,

Une petite bonne question sur la psychologie des textiles…

Si on regarde les proportions, le pourcentage de gens qui sont capables de s’exprimer en public est-il plus fort chez les naturistes que chez les textiles?

J’ai appris récemment que certains artistes sont incapables de créer lorsqu’ils se sentent observés. Il apert que lorsque certaines gens se sentent observées, ils deviennent incapables de fonctionner normalement dans une foule d’activités.

Par exemple il y a des travailleurs que, s’ils sentent que leur patron les observe comme un épouvantail, ils deviennent si nerveux qu’ils peuvent commettre toutes sortes de maladresses.

Je n’ai aucun de ces problèmes, je m’exprime bien en public, aucun patron n’a jamais réussi à m’inquiéter en m'observant travailler, et produire une œuvre artistique (écriture ou sculpture) ne me gêne pas plus que je le fasse pour quelqu’un d’autre que pour mon propre bonheur. Mais je n’ai pas peur d’être NU devant les autres, non plus. Pas peur de me mettre à nu, comme on dit souvent au camping naturiste.

Ce serait très utile de savoir s’il y a cette corrélation entre le fait de perdre nos moyens lorsque nous nous sentons observés, et la peur de la nudité sociale.

Qu’en dites-vous?

André

Au contraire, je trouve que la majorité des naturistes sont plus introvertis que la moyenne. À preuve: anonymat généralisé, pas de photos, peur de se faire connaître comme naturistes.

Vittorio
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 661
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: La psychologie des textiles

Messagepar Jean Morency » 26 Avril 2017, 20:28

PoissonDansLeau a écrit : " On dirait que ce sujet sous-entend que les naturistes ont tous un petit côté exhibitionniste et aiment être vus et entendus. Je fais du naturisme principalement dans les endroits où je passe pratiquement inaperçue et je me "cache" dans l'eau une bonne partie du temps ".

C'est curieux qu'on ne taxe pas les textiles d'exhibitionnisme lorsqu'ils se prennent en photo entre eux lors d'événements ou à d'autres occasions, qu'ils vivent au grand jour nous apparait tout simplement normal. Les photos de familles ou entre ami(e)s remplissent nos albums, mais aussitôt qu'il est question de faire valoir notre mode de vie naturiste, au même titre que la vie textile en prenant des photos de nous afin de témoigner de notre mode de vie, cela devient de l'exhibitionnisme aux yeux de certains.

Je peux comprendre qu'il faille être prudent, car la nudité peut être mal interprété par la société.
Cependant il nous appartient de faire valoir que la nudité est quelque chose de sain et normal. Comment concevoir par exemple une revue telle Going natural/Au naturel sans photo pour témoigner de notre mode de vie ? Si jamais personne ose se prêter à l'oeil de la caméra, il sera bien difficile de prétendre que notre mode de vie est libérateur et thérapeutique à certains égards.

Bien évidemment il n'est pas question ici de forcer quiconque à paraitre à la caméra. J'ai été agréablement surpris de voir le nombre de personnes accepter de se prêter au jeu de la caméra tant pour la revue Going natural/Au naturel que pour le forum lors de la Cabane à sucre de dimanche dernier, félicitations et merci à vous tous et toutes.

Tout comme pour cet anonymat qui tétanise notre mouvement au lieu de le libérer, s'empêcher de paraitre tel que nous vivons entretient les préjugés et nous confine à la clandestinité.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3067
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: La psychologie des textiles

Messagepar PoissonDansLeau » 26 Avril 2017, 20:37

PoissonDansLeau a écrit:Je suis naturiste depuis 21 ans et je n'aime ni être observée ni m'exprimer en public. On dirait que ce sujet sous-entend que les naturistes ont tous un petit côté exhibitionniste et aiment être vus et entendus.


Évidemment, je faisais pas référence ici à de l'exhibitionnisme sexuel, mais à ce truc qui fait que quelqu'un décide d'être un artiste ou un autre type de personnage public pour être vu, admiré, etc. Personnellement, je n'aime pas être prise en photo même habillée.
Avatar de l’utilisateur
PoissonDansLeau
Membre très impliqué
 
Messages: 815
Inscrit le: 07 Décembre 2010, 00:43


Retour vers Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux

x