Devrait-on dormir nu ?

Ici se retrouvent certains sujets controversés qui ont sucité des débats

Dormez vous nu?

1-oui
32
94%
2-non
2
6%
 
Nombre total de votes : 34

Devrait-on dormir nu ?

Messagepar Jean-Francois » 29 Mai 2016, 10:32

Dans la Presse cette semaine!

« Je suis trop frileuse pour dormir nue, mais mon mari dort toujours nu, sinon il est inconfortable ! », lance Julie, 36 ans. « Je dors nu seulement si je suis accompagné, c’est plus agréable de sentir l’autre. Sinon, je porte un boxer et un t-shirt pour ne pas avoir froid », dit pour sa part Francis, 36 ans. Selon certains experts, dormir nu aurait de nombreux bienfaits. Avec l’été à nos portes, devrait-on en profiter pour se dénuder au lit ?


Une question de température

La température du corps diminuerait en dormant nu, clament certains experts. Ce qui serait bénéfique pour le sommeil. « Il faut que le corps puisse évacuer la chaleur accumulée au cours de la journée. La baisse de la température corporelle permet de s’endormir plus facilement. Si on porte des vêtements ou qu’on a des couvertures trop chaudes, cela nuira à la qualité du sommeil », affirme la consultante en gestion du sommeil et auteure du livre Le sommeil idéal, Nicole Gratton. « Il faut que la température du corps baisse pour envoyer le signal à la mélatonine de sécréter les hormones du sommeil », explique-t-elle. Dormir en tenue d’Adam ou d’Ève ne garantit cependant pas un sommeil profond, qui est davantage généré pas une bonne fatigue physique de jour, dit-elle.

Un répit aux organes génitaux

Si on est frileux, porter une simple camisole ou un t-shirt en coton est une bonne option, souligne Nicole Gratton. « Mais mieux vaut garder le reste du corps dégagé. Et surtout éviter les sous-vêtements. Car toute la journée, les organes génitaux sont à l’humidité et à la chaleur. La nuit, mieux vaut aérer cette zone ! », lance-t-elle. Cela permettrait aussi de diminuer les risques d’infections vaginales, en plus de favoriser une meilleure circulation sanguine, puisqu’on se sent moins serré, ajoute Nicole Gratton.

Pas assez de preuves

« Selon un sondage, un tiers des gens dormirait vêtu, un autre tiers, semi-nu et l’autre tiers, complètement nu », indique Roger Godbout, professeur en psychiatrie à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et chercheur au laboratoire du sommeil de Rivière-des-Prairies. Il confirme qu’il est démontré qu’on dort mieux dans un environnement frais, soit autour de 19 °C. Mais le chercheur affirme qu’il manque de preuves scientifiques solides pour démontrer que dormir nu peut assurer un meilleur sommeil. « Ça dépend de plusieurs autres éléments comme le confort des gens, le type de vêtements que l’on porte, le partenaire, les draps, la qualité du matelas, ce qu’on a mangé, le taux d’humidité, etc., dit-il. Dormir nu, même l’été, ne fera pas nécessairement baisser davantage la température du corps. »

Nu pour maigrir ?

On entend parfois que dormir nu ferait brûler des calories, mais ce serait un mythe ! « Si la température du corps diminue plus dans le sommeil quand on dort nu, la dépense calorique va diminuer et non augmenter », souligne le Dr Dominique Garrel, endocrinologue au CHUM et spécialiste de l’obésité.

Hommes nus et à l’aise

Fait intéressant : les hommes ont plus de facilité à dormir nus que les femmes, constatent les experts interrogés par La Presse. La psychothérapeute et sexologue Élise Bourque explique que « les hommes sont plus à l’aise à dormir nus, tout comme ils ont toujours été plus à l’aise que les femmes avec leur nudité. Même s’ils n’ont pas des corps d’Adonis, ils sont moins complexés ».

Elle remarque que les hommes aimeraient que leurs conjointes dorment nues de temps à autre. Ou qu’elles n’enfilent pas leur pyjama juste après les ébats amoureux. « Mais il y a toujours beaucoup de résistance chez les femmes », mentionne Élise Bourque. Certaines se sentent aussi plus vulnérables à retirer leurs vêtements pour dormir.

Chaleur humaine

Pourtant, en couple, nus sous les draps, « on est porté à caresser le corps de l’autre. Et l’être humain a besoin de chaleur humaine. Comme on est déjà très stressés dans la vie, on ne peut que bénéficier de ce contact peau à peau pour le bien de sa santé mentale », indique Élise Bourque. Et la sexualité ? « Elle ne sera pas forcément mieux parce qu’on dort nu, mais cela peut favoriser l’intimité », répond-elle.

Être nu, être libre !

« Apprendre à dormir nu, surtout en solo, c’est apprendre à avoir une certaine aisance avec son corps. Ça peut libérer ses complexes et contribuer à avoir une meilleure confiance en soi. Je pense que les gens qui dorment nus se sentent plus libres et sont peut-être également plus libérés », avance la sexologue. Comment apprendre à dormir nu ? Mieux vaut y aller graduellement pour s’habituer tranquillement. « On enlève la jaquette, puis après quelques semaines, la camisole, ensuite la culotte, même si on ne la retire que quelques heures durant la nuit au début », suggère Élise Bourque.

Dix trucs pour bien dormir l’été

Le professeur en psychiatrie et chercheur au laboratoire du sommeil de Rivière-des-Prairies Roger Godbout donne dix conseils pour mieux dormir.

1- S’assurer que la température de la chambre soit entre 16 et 20 °C.

2- Maintenir un taux d’humidité entre 30 et 50 % dans la chambre.

3- Dormir dans la noirceur, quitte à porter un masque.

4- Éviter de manger trois à six heures avant de se coucher, car la digestion fait dépenser de l’énergie et augmenter la chaleur corporelle.

5- Dormir dans des draps en fibres naturelles ou en coton.

6- Porter une camisole légère ou un t-shirt en coton, si on ne dort pas nu. Comme on bouge beaucoup la nuit, on évite les vêtements serrés.

7- Pour les hommes, porter un boxer ample en fibre naturelle ou en coton, si on ne dort pas nu.

8- Dormir sur le côté pour avoir moins chaud.

9- Prendre un bain tiède ou une douche froide avant d’aller au lit.

10- Poser un ventilateur sur pied pour camoufler les bruits ambiants. Si on préfère le silence, on opte pour un ventilateur au plafond.




La question que je vous pose aujourd'hui, c'est vous en tant que naturiste, que vous êtes dévoilé ou de salon, est ce que vous dormez nu?
Vivre naturellement pour le bien-être de l'être!
Jean-Francois trésorier Fédération Québecoise de Naturisme
Avatar de l’utilisateur
Jean-Francois
Membre actif
 
Messages: 87
Inscrit le: 08 Juillet 2014, 14:05
Localisation: Estrie

Re: Devrait-on dormir nu ?

Messagepar Michel Vaïs » 29 Mai 2016, 10:52

Comme on peut le voir dans le sondage pancanadien publié en 2014 par la FQN et la FCN, ce sont les Albertains qui, de tous les Canadiens, sont les plus nombreux à dormir nus (79%). Les Québécois ne sont que 60% à le faire. Voir: < https://fqn.qc.ca/Sondage_FQN-FCN_2014_fr.pdf >

Dormir nu, tout comme se promener nu chez soi, hors de sa salle de bain, ce n'est évidemment pas du naturisme. J'appelle cela de la nudité domestique ou hygiénique. mais si on est incapable de le faire, on est loin de pouvoir pratiquer le naturisme. C'est un premier pas, et pour la plupart des gens, il y en a beaucoup d'autres à franchir avant de connaître la plénitude de l'expérience naturiste: le nu familial, le nu social, le nu furtif ou sauvage, etc.
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre très impliqué
 
Messages: 931
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Devrait-on dormir nu ?

Messagepar va-two-nu » 29 Mai 2016, 11:34

Michel Vaïs a écrit:Comme on peut le voir dans le sondage pancanadien publié en 2014 par la FQN et la FCN, ce sont les Albertains qui, de tous les Canadiens, sont les plus nombreux à dormir nus (79%). Les Québécois ne sont que 60% à le faire. Voir: < https://fqn.qc.ca/Sondage_FQN-FCN_2014_fr.pdf >

Dormir nu, tout comme se promener nu chez soi, hors de sa salle de bain, ce n'est évidemment pas du naturisme. J'appelle cela de la nudité domestique ou hygiénique. mais si on est incapable de le faire, on est loin de pouvoir pratiquer le naturisme. C'est un premier pas, et pour la plupart des gens, il y en a beaucoup d'autres à franchir avant de connaître la plénitude de l'expérience naturiste: le nu familial, le nu social, le nu furtif ou sauvage, etc.


Le seul problème pour moi c'est les épaules, car elles risquent de se découvrir durant le sommeil. Si j'ai chaud au coucher, il arrive que je mette un t-shirt quand je me réveille.

Vittorio
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 656
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: Devrait-on dormir nu ?

Messagepar rufus15 » 29 Mai 2016, 14:23

Je suppose que la proportion de naturistes qui dorment nus(es) est assez élevée.Pour nous c'est oui depuis longtemps, quel bonheur!
rufus15
Membre actif
 
Messages: 75
Inscrit le: 03 Avril 2010, 09:45

Re: Devrait-on dormir nu ?

Messagepar ecolonu » 29 Mai 2016, 17:12

Moi, j'ai commencé à dormir nu lorsque j'ai commencé à pratiquer le naturisme en 2007. Au début, mon corps "comprenait" que nudité dans le lit voulait dire sexe. Il m'a fallu une certaine période d'adaptation pour être capable d'être nu dans mon lit sans érotisme. J'en ai déjà fait rire quelqu'uns lorsque je leurs expliquais que j'avais de la difficulté à me mettre sur le ventre la première fois ...

Ensuite, cela est devenu complètement naturel...

J'ai ensuite découvert que cela était beaucoup plus hygiénique. Il y a beaucoup moins de transpiration au niveau des organes génitaux et des fesses. La conséquence est qu'il m'est inutile de prendre une seconde douche le matin avant d'aller travailler. Il faut cependant s'assurer de ne pas trop se couvrir pour dormir sinon la transpiration fera ses dégats...

Fini les pyjamas (un autre vêtement inutile) :!:

Voici différents liens qui confirment les bienfaits de dormir nu (recherche "dormir nu" sur Google):

http://www.commentmieuxdormir.com/tag/dormir-nu/

http://www.aufeminin.com/news-societe/n ... 62310.html

http://www.medisite.fr/vie-de-couple-6- ... 40877.html

http://www.demotivateur.fr/article-buzz ... soir--2870

Certains sites prétendent que dormir nu stimule la sexualité. Et bien, mon expérience m'a démontré très clairement que cela semble être un phénomène complètement temporaire. Notre corps finit par "comprendre" que cette nudité n'est pas sexuelle et les organes génitaux finissent par "faire dodo" également...
Dernière édition par ecolonu le 29 Mai 2016, 22:10, édité 1 fois au total.
François Lévesque, membre du CA de la FQN
Avatar de l’utilisateur
ecolonu
Membre très impliqué
 
Messages: 870
Inscrit le: 23 Novembre 2009, 23:46
Localisation: Montréal, Ahunstic

Re: Devrait-on dormir nu ?

Messagepar Jean Morency » 29 Mai 2016, 21:59

Moi très jeune je savais que mon père dormait nu, il expliquait cette habitude par une question de confort tout simplement.

Je réalisais évidemment que le pyjama était très inconfortable. Partageant ma chambre avec mon frère cadet il n'était évidemment pas question que j'imite mon père. Plus tard vers mes 10 ans ma soeur aînée quitta le nid familial, mon frère et moi avions alors chacun notre chambre. C'est là que j'ai imité mon paternel et plus jamais porté de pyjama.

Je crois que déjà à cet âge germait en moi ma fibre naturiste. Il n'a jamais été question de nudité familiale, ma mère étant trop prude pour cela. Puis mon frère quitta à son tour la maison familiale, ma mère décéda alors que j'avais 17 ans. Mon père souvent absent pour des raison professionnelles j'avais la maison à moi tout seul. Alors je n'avais plus aucun obstacle à expérimenter la "nudité domestique" comme la nomme Michel Vaïs. Puis l'achat de ma première moto à cet âge me permit de partir seul en camping sauvage. Ce fut alors la découverte de la " nudité sauvage " ( j'aime bien ce terme puisque j'ai toujours aimé les grands espaces naturel ) puis vint la découverte plus tard des campings naturistes au début de ma jeune vingtaine.

Jean :-)
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3064
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Devrait-on dormir nu ?

Messagepar Thierry105 » 30 Mai 2016, 10:41

Bonjour à vous. Je dors nu à tout les jours et ce, pendant les quatres saisons. Il est trop inconfortable de dormir avec du linge. Je crois que le corps lui-même s'en porte mieux.
Bonne journée!
Thierry105
Membre
 
Messages: 28
Inscrit le: 08 Juin 2013, 10:05
Localisation: Rive-Sud de Montréal

Re: Devrait-on dormir nu ?

Messagepar decouverte2015 » 30 Mai 2016, 17:10

Bonjour, moi ça fait au moins 30 ans que je dors nu, bien avant d être naturiste, et maintenant j ai de la misère à garder mes vêtements dans le jour.
Patrice
Le paradis; c'est ici
Partir ; pu jamais !!!
Avatar de l’utilisateur
decouverte2015
Membre très impliqué
 
Messages: 716
Inscrit le: 15 Octobre 2015, 19:17

Re: Devrait-on dormir nu ?

Messagepar ecolonu » 17 Septembre 2016, 09:24

Bonjour,

Voici un autre lien qui confirme les bienfaits de dormir sans aucun vêtement:

http://fr.canoe.ca/artdevivre/styledevi ... o#cxrecs_s
François Lévesque, membre du CA de la FQN
Avatar de l’utilisateur
ecolonu
Membre très impliqué
 
Messages: 870
Inscrit le: 23 Novembre 2009, 23:46
Localisation: Montréal, Ahunstic

Re: Devrait-on dormir nu ?

Messagepar natulibre » 17 Septembre 2016, 10:31

Je dirais que tout ça me convainc d'adopter la tenue d'Adam pour dormir. Je ne dors presque jamais nu, mais c'est essentiellement par habitude, à une époque où je n'aurais pas voulu importuner ma famille ou mes colocs. Ça semble agréable et s'il y a des bénéfices pour notre santé, pourquoi s'en priver ?
natulibre
Membre actif
 
Messages: 64
Inscrit le: 26 Juillet 2015, 14:55

Suivant

Retour vers Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux

x