Congrès FNI

Ici il est question de l'avancement du fait naturiste

Re: Congrès FNI

Messagepar Michel Vaïs » 17 Octobre 2018, 20:17

Je compte sur votre article (avec photos) pour le magazine.
Alex Makarow, le rédacteur en chef, m'a demandé des articles. Le numéro d'automne est donc en production. Avec du retard, mais nous essaierons de rattraper le retard pour le numéro d'hiver.
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1039
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Congrès FNI

Messagepar John P » 19 Octobre 2018, 00:10

Nick et Lins, un couple belge bloguant sous le nom de Naked Wanderings, se sont rendus au congrès de la INF et ne l’ont pas aimé. Au moins, ils n’aimaient pas l’INF: ils pensaient que les fédérations nationales étaient bonnes individuellement, mais l’organisation en général n’agissait pas de manière positive.

En anglais, mais ils offrent une traduction:
http://www.nakedwanderings.com/blog/201 ... -congress/

Le même couple a visité La Pommerie il y a quelques semaines, comme Michel l'a mentionné plus tôt.
Avatar de l’utilisateur
John P
Membre actif
 
Messages: 69
Inscrit le: 22 Mars 2015, 22:28
Localisation: Massachusetts, E-U

Re: Congrès FNI

Messagepar va-two-nu » 19 Octobre 2018, 08:17

Ce qui est énoncé reflète pas mal ma perception aussi. Toutefois la ligne reste mince entre conservatisme et pragmatisme. D'un point de vue "géonaturiste", il me semble qu'il n'y a pas de centres naturistes au Portugal. En Slovénie non plus il n'y aurait pas de centres naturistes, ou au moins d'assez grands pour accueillir le Congrès.
Après vérification, il semble qu'il y a de petits centres au Portugal, et de "partiellement naturistes", en Slovénie.

Vittorio
Dernière édition par va-two-nu le 19 Octobre 2018, 13:36, édité 1 fois au total.
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 895
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: Congrès FNI

Messagepar Jean Morency » 19 Octobre 2018, 11:56

De ce compte rendu je retiens au moins ceci de positif :

"For us and many delegates of the federations, the real congress happend outside of the meeting hours, during dinner or with a beer at the bar where likeminded people could share ideas without having to fear the negative comments. We saw how different federations were learning from each other and started building the foundations of a better framework for naturism. In that point of view, the congress was certainly a success.
And also for ourselves, our goals were to see how the INF works and to meet new people who are passionate by naturism. We certainly succeeded in both."

De telles institutions comme la FNI, ça ne se métamorphose pas en criant ciseau. De par leur nature elles exercent un certain conservatisme, qu'elles croient garant d'une pérennité. Plusieurs enjeux doivent être pris en considération. Certains pays n'ayant qu'un embryon d"organisation souhaiteraient plus de reconnaissance et d'influence auprès de la FNI et ceux déjà bien structurés exercent une influence à la mesure de leurs organisations, surtout sur le continent européen.

Quant au choix du lieu d'un tel congrès, c'est une décision qui ne m'apparait pas facile à prendre si l'on doit tenir compte d'une certaine alternance dans les pays hôtes. Le prochain se tiendra en Slovénie et à ce que j'ai pu comprendre de la présentation, il sera possible d'être nu dans le complexe hôtelier, lequel devrait nous être entièrement réservé.

Bien sûr j'ai constaté que se mettre nu à l'intérieur du local qui nous était réservé pour les ateliers de ce congrès n'était pas à la porté de la majorité, en l'occurence pour le panel de la FNI. Doit-on en déduire qu'ils font preuve de conservatisme ? Personnellement je conçois difficilement que des gens supposément confortables avec notre mode de vie fassent preuve de retenue dans un tel contexte. Y aurait-il quelques restants de culpabilité dans l'esprit de certain.e.s ? À noter cependant que plusieurs y allaient allègrement pour la prise de photos, pas que cela puisse me gêner ou m'indisposer, je ne cache nullement que je suis naturiste, mais pour plusieurs ceci pouvait être suffisant pour les empêcher de se mettre nu.e.s. Je me disais que cette attitude devait être la norme lors de ces congrès car aucune directive pour la prise de photos n'a été formulé aux congressistes.

Quand nous sommes pour plusieurs à notre première expérience et présence à tel congrès, il nous est difficile de comprendre exactement leur fonctionnement et coutumes.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3540
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Congrès FNI

Messagepar rufus15 » 19 Octobre 2018, 13:47

Un point à soulever lors de ces rencontres à l'intérieur est la température ambiante. Souvent ces salles sont maintenues à environ 21 degrés C. Pour certaines personnes ça peut être confortable mais pour d'autres non. Personnellement en bas de 24-25 ça ne m'intéresserait pas de grelotter sur ma chaise.
rufus15
Membre actif
 
Messages: 91
Inscrit le: 03 Avril 2010, 09:45

Re: Congrès FNI

Messagepar Jean Morency » 19 Octobre 2018, 13:55

Habituellement chez les naturistes et nous le constatons souvent, quand le temps se rafraichit un simple t-shirt ou chandail suffit à être confortable.

Nous l'avons vu au congrès, la température ambiante se réchauffant certaines personnes quittaient leur chandail ou t-shirt.

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3540
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Congrès FNI

Messagepar rufus15 » 19 Octobre 2018, 15:26

Bien d'accord !
Jean-Yves
rufus15
Membre actif
 
Messages: 91
Inscrit le: 03 Avril 2010, 09:45

Re: Congrès FNI

Messagepar Jean Morency » 19 Octobre 2018, 17:02

Autre point concernant le congrès, on oublie souvent que les Fédérations incluant la FNI fonctionnent surtout avec des bénévoles qui consacrent temps et énergie à une cause commune le naturisme.

De plus rien ne nous empêche et il est souhaitable d'initier des projets créateurs chez nous sans attendre la FNI. En autant qu'ils s'inspirent de la philosophie et de l'esprit naturiste. Toutefois cela implique de l'engagement et de la participation, ce qui très souvent fait défaut.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3540
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Congrès FNI

Messagepar Neige » 20 Octobre 2018, 09:03

Merci Jean de partager ton expérience.
De mon point de vue, l'autorisation doit toujours être demandée avant de prendre une photo pour laisser s'éloigner les gens qui ne veulent pas y paraître. Est-ce que n'importe qui prenait des photos ou était-ce un photographe attitré?
Il me semble que dans un congrès naturiste, le respect de chacun est important. Ça fait partie de l'éthique de base dans tous les centres, il est inacceptable de laisser les gens prendre des photos sans aviser.
Nous avons le droit d'être à l'aise d'être nus dans un tel rassemblement sans pour autant être d'accord pour que des gens non présents nous voient.
Je crois qu'il serait important d'ici au prochain congrès d'écrire à l'organisation pour insister sur ce point.
C'est déplorable que la majorité gardent leurs vêtements dans de telles circonstances. Chacun doit être à l'aise et se sentir respecté.
Marie-Neige Saucier
Neige
Membre actif
 
Messages: 62
Inscrit le: 16 Mars 2016, 20:28

Re: Congrès FNI

Messagepar Jean Morency » 20 Octobre 2018, 11:55

Je suis bien d'accord avec toi sur ce point.

Cependant il m'est apparu, sauf erreur, qu'à ce rassemblement bi-annuel il n'y avait pas de consigne spécifique. J'en déduis que les participant.e.s à ce congrès se trouvant nu.e.s acceptaient de facto la possibilité d'être photographié.e.s. et en conséquence de se voir apparaitre sur des sites naturistes. Ce qui expliquerait que plusieurs choisissaient de rester habillés. Car la prise de photos étaient généralisée chez les participant.e.s .

Oui il y avait un photographe officiel, et aucune autorisation nous a été demandée, d'où mon interprétation pour qui se met nu accepte de se faire photographier. Ce qui était mon cas et assurément le cas de plusieurs qui ne semblaient aucunement indisposés par les cellulaires s'activant autour de nous.

N'oublions pas que nous étions en territoire naturiste dans cette salle qui nous était réservée, en présumant que chacun chacune ferait preuve de discernement et de réserve.

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3540
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

PrécédentSuivant

Retour vers Promotion du naturisme

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux
cron

x