Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Tous sujets relatifs à un festival naturiste de la FQN ou de la FCN

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar Michel Vaïs » 14 Août 2015, 22:55

Je suis très content des commentaires de cirramqc, avec lesquels je suis d'accord; très content aussi de la réponse juste, claire et mesurée de François. J'ai de très bons rapports avec vous deux et j'espère que vous accepterez de collaborer ensemble pour la promotion du naturisme. La vie est trop courte pour se bouder.

J'ajoute que quiconque a été membre (ou non) du CA de la FQN, au point de le présider brièvement comme cirramqc, devrait s'abstenir de penser que la Fédé est restée comme il l'a connue. Il y a en effet un roulement important depuis 38 ans à ce Conseil, qui a connu 23 personnes à la présidence avant François Lévesque. La FCN connaît plus de stabilité puisque Karen Grant, qui va quitter la présidence cette année, n'est que la 5e personne à ce poste depuis la fondation par Doug Beckett en 1985.
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1038
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar Bloom » 20 Août 2015, 21:06

Je constate que le débat n'est plus sur sa lancée. Mais, je reste content de voir que les opinions ont été franches et que les interventions sont toujours restées polies. Bravo!

Comme dans tout bon débat, à ce moment-ci, j'aimerais juste faire une synthèse de celui-ci pour peut-être en arriver à une conclusion et qui sait, peut-être à une suite. Car, sans vouloir museler le débat, on aura beau débattre encore des jours et des jours sur cette problématique, à un moment donné, faut conclure et décider de faire quelque chose ou rien du tout.

Mais avant, je vais répondre à l'intervention de Cirramqc :

Cirramqc, je n'ai pas l'intention de m'étendre sur les querelles intestines de la FQN ni celles entre la FQN et la FCN.

Tu émets un bon point de vue qui donne un angle différent sur la problématique que j'ai soulevée ici. Quand on regarde un problème complexe tout seul et qu'on essaie aussi de le résoudre tout seul, impossible alors de tenir compte de toutes les facettes du problème. Car seul, face à un problème, on ne peut pas voir toutes ses facettes. La solution qu'on pense alors avoir trouvée amène souvent d'autres problèmes insoupçonnés. Voilà l'avantage de faire intervenir d'autres personnes pour arriver à une solution qui ralliera la majorité.

Par contre, quant tu parles de ségrégation, le mot est peut-être un peu fort. Je pense que la ségrégation s'applique lorsque la discrimination raciale, sexuelle ou autre est érigée en système officiel par une majorité envers une minorité comme par exemple : la ségrégation raciale jusqu'aux années 90 aux US; l'apartheid qui sévissait en Afrique du Sud ou, la répression contre les homosexuels dans les pays qui aujourd'hui encore rend passible d'emprisonnement et même de mort ceux et celles qui le sont.

Pour ce qui est de l'hypocrisie en étant membre de la FQN, mon opinion diverge aussi là-dessus. Ce n'est pas parce qu'on adhère à un regroupement qu'on doit endosser nécessairement à 100% toute la philosophie ou les règles du groupe. Bien sûre, je n’adhérerais pas à un groupe qui va complètement à l'encontre de mes valeurs. Mais, dans le cas de la FQN, les valeurs véhiculées par la Fédération par rapport au naturisme s'accordent en très grande partie avec mes propres valeurs dans ce domaine. C'est pourquoi j'en suis membre. Ensuite, en ce qui concerne les points qui m'agacent à la FQN par rapport à mes valeurs, vaut mieux essayer de les faire changer en étant à l'intérieur du mouvement qu'en les critiquant de l'extérieur. C'est ce que je fais présentement par ce débat. Mais, je reste d'accord avec ton point de vue que je résumerais comme ceci :

Avant de regarder ce qu'il y a dans le nombril du voisin, commençons donc par regarder dans le nôtre.

Pour la suite de ce débat, voilà ma synthèse et ma conclusion :

La problématique :

Après 4 jours d'un bon débat sur ce forum, impossible de nier le problème. À la lueur des débats, la problématique pourrait s'exprimer comme suit :

Une entreprise privée qui offre des services à la population peut-elle se permettre d'exclure de cette population des personnes sur la base de leur sexe (homme, femme), de leur état civil (célibataire, veuf) ou de leur orientation sexuelle dans le but de former volontairement un regroupement ou une association de personnes ayant les mêmes affinités.


Par exemple, un camping pour hommes gais seulement est-il aussi acceptable qu'un camping dit « familiale » n'acceptant que les couples avec enfants? Légalement, pour la problématique qui nous concerne, y a-t-il des cas où une entreprise privée peut ne pas être tenue de respecter certaines règles de la charte des droits et libertés de la personne?

Des avenues de solutions :

Plusieurs avenues allant de la persuasion à la contrainte ont été avancées pour arriver à solutionner
le problème :

    Discuter avec les propriétaires des centres naturistes pour faire changer les règlements qui ne correspondent pas aux valeurs du naturisme ou qui semblent discriminatoires.
    Enlever l'accréditation aux centres qui font de la discrimination.
    Demander un avis juridique sur ce problème.
    Intenter directement une poursuite en justice.
    Requestionner les propres règles de la FQN en regard de cette problématique.

Des actions à réaliser dans un premier temps :

Dans les avenues précédentes, rien ne sert de mettre la charrue devant les bœufs. Voici à mon avis par où la FQN devrait commencer :

    Bien documenter cette problématique en recensant, pour chaque centre naturiste au Québec, les règlements qui semblent discriminatoires et en allant chercher les justifications qui amènent ces centres à adopter ceux-ci.
    Ensuite, obtenir un avis juridique (Hé oui! $$$) pour savoir si on est face à un problème de discrimination ou s'il s'agit d'un faux problème.

Ma conclusion :

Si on est face à un faux problème, tout le monde saura à quoi s'en tenir.

Sinon, l'avis juridique devient alors, pour la FQN, un bon outil de discussion avec les centres naturistes pour les convaincre d'éliminer cette discrimination.

Et, à défaut d'être convainquant auprès des centres, décider alors de la suite à donner à ce problème selon les autres avenues ci-haut ou bien. enterrer celui-ci pour bien d'autres années à venir.
Image
Claude P. (Bloom)
Just a little shy (Titre de mon avatar tiré du site deviantart.com)
Juste un peu timide - Mais très sociable.
Avatar de l’utilisateur
Bloom
Membre actif
 
Messages: 87
Inscrit le: 20 Juillet 2013, 13:18
Localisation: Dans la belle région de Québec

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar Jean Morency » 21 Août 2015, 07:39

Merci Bloom pour ton intervention, celle-ci et celle qui a amorcé le sujet.

Il serait bon comme tu dis d'éclaircir un point. Les entreprises privée ou " Personnes morales " sont-elles assujetties aux Chartes fédérale et provinciale des " Droits de la personne "?

La réponse serait très éclairante. J'essaierai d'avoir la réponse.

Je crois que les organismes à but non lucratif le sont, telles les Fédérations.

Mon point de vue est qu'il revient à la FQN d'accréditer que les centres ne pratiquant aucune discrimination basée sur la charte des droits de la personne.

Évidemment la rareté de ces centres pose certains problèmes pour la FQN, comme le mentionnait Michel Vaïs.

Devant un tel constat il serait profitable d'encourager les centres à abolir leurs mesures discriminatoires, en faisant valoir un plus grand achalandage qui n'est problématique qu'au niveau des perceptions et préjugés. Quelques centres semblent avoir compris et acceptent " les exclus " moyennant parrainage, c'est déjà ça. Et lire l'intervention du président de la FQN concernant le centre en Abitibi ADLN est encourageant.

Une suggestion, la FQN pourraient tels les forums naturistes, émettre des cartes de " Membres confirmés " à ceux qui participent et sont connus lors de leurs activités, exemple après un certain nombre de participations, ces membres se verraient remettre une carte de " membre confirmé " leur facilitant l'entrée aux centres. Une façon d'augmenter aussi le membership pour la FQN.

Ce Festival aura eu aussi l'avantage de soulever un probleme récurant pour plusieurs.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3504
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar Michel Vaïs » 21 Août 2015, 07:52

Bravo, Jean, pour cette intervention mesurée, qui a des chances de faire avancer le débat. À suivre.
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1038
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar Dragon64 » 23 Août 2015, 09:58

Je ne m'abaisserai pas au niveau de cirramq ainsi que ceux qui ont encensés, sans réserve, ses commentaires, surtout ceux concernant l'utilisation du terme 'hypocrite' et surtout, lorsqu'on publie un texte de cette nature, on ne doit surtout pas s'en excuser à la fin... c'est comme frapper et s'en excuser par la suite.... :facepalm: Ça nous laisse croire que l'auteur de ce message n'assume pas complètement ses propos...

Merci à Bloom pour tes messages qui résument bien ma façon de penser, inutile pour moi d'en rajouter. Merci à Jean Morency, tes interventions sont des plus pertinentes et soulèvent bien du questionnement.

Je suis un homme seul qui a adhéré à la FQN il y a plus de 3 ans et qui s'est impliqué, via le forum comme modérateur. Je me suis souvent posé des questions concernant ces fameux règlements imposés aux hommes seuls. je suis conscient que certaines de ces règles soient justifiées quant à la sécurité en ce qui à trait à la présence d'enfants. Mais pour d'autres, je me suis demandé sur quoi elles se basaient?

Je suis donc allé consulter les règlements du site de la FQN concernant les membres, les conditions d'adhésion et je n'ai rien trouvé, rien d'écrit noir sur blanc justifiant un tel comportement et jugement envers les hommes seul. J'aurais apprécié, lors de mon adhésion à la FQN de savoir ce genre d'information, que certaines règles s'appliquaient envers les hommes seuls, j'aurais ainsi été en mesure de prendre une décision éclairée avant d''y adhérer...

En lisant les messages sur ce sujet, mon attention fut portée sur une mention d'ecolonu, en bas de texte:

ecolonu a écrit: La priorité numéro un de la FQN demeure la promotion du naturisme. Avec 70% des membres de la FQN qui vivent en couple, il est impossible de mobiliser trop de ressources de l’organisation sur la question des personnes seules dans les centres naturistes.


À qui s'adressait ce festival? La réponse ne peut être plus clair.

Je comprend mieux maintenant les motivations de la FQN de favoriser la majorité. Il est plus facile d'amalgamer en un seul groupe les personnes seuls, peut importe leur statut social ou orientation sexuelle) dans la filière de la sécurité (sans vouloir en diminuer l'importance) on peut ainsi passer des règlements discriminatoires dans cette filière qui, aux yeux de la majorité, seront acceptables.

Tant et aussi longtemps que la FQN ne considèrera pas les hommes seuls individuellement, de façon respectueuse au lieu de les mettre tous dans un même groupe homogène, le problème ne sera jamais réglé. Il serait temps que la FQN revoit ses propres règlements et statut de façon clair sur les hommes seuls. C'est mon opinion.

Comme je n'adhère pas à ces valeur, il est temps pour moi de passer à autre chose et de céder ma place de modérateur à quelqu'un d'autre.

Dragon64
Avatar de l’utilisateur
Dragon64
Modérateur
 
Messages: 212
Inscrit le: 19 Novembre 2013, 14:04

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar Pollux » 23 Août 2015, 10:28

Sous toutes réserve.

Notez que j'ai absolument pas envie de jouer à ça ni de jouer à qui pisse le plus loin. Avec les études qui reprennent je préférerais jouer à la marelle avec Xavier Caféine déguisé en canard plutôt que de trop m'éterniser à argumenter sur des virgules. Mais moi, mon questionnement se situe plutôt à ce niveau là. Notez aussi que mon intention n'est pas de mettre le feu aux poudres non plus.

Moi ce qui me trouble un peu, c'est la formulation de tout ça. Quand on dit 70% de nos membres, on entend 70% des adhésions ou 70% des membres? Dans le cas où on parle de membres, faut s'entendre que c'est un biais, une statistique trompeuse. Si on parle de membre, on doit séparer le pourcentage en deux pour parler d'adhésion. Une personne seule a une adhésion, un couple en a une seule aussi, donc deux personnes sur une adhésion.

Gros exemple très concret.

Si on prend 100 membre et qu'on affirme que 70% des membres sont en couple. Ça veut dire que sur 100 personnes, nous avons 30 personnes seules et 70 personnes en couple, right? Les couples sont sur la même carte, ce qui signifie qu'en réalité, on parle de 35 cartes pour couple et 30 cartes pour personne seule. En fait, ça signifie qu'on est très près du 50% d'adhésion pour les deux états civils. Je ne vais pas calculer le pourcentage exacte mais ça ne prend pas un diplôme en administration pour faire un produit croisé et pour constater qu'en réalité, si on parle d'adhésion, on est très près du 50%.

Je dis juste ça demême, en déplaçant les virgules, on peut faire dire ce qu'on veut aux chiffres et aux chiffres et aux statistiques.

Et puis encore une fois, je ne suis pas certain qu'on parle vraiment de 70% de personnes en couple versus 30 personnes seules ou si on parle de 70% des cartes vendues aux couples versus 30% des cartes vendues aux personnes seules. Alors bon.

P.S: !$$@ que je vous aime gang.
«Il n'y a que les animaux qui savent rester honnêtes, voilà ce qui est vrai, tout le reste n'est que pitrerie et religion, une consolation qu'on s'accorde pour ne pas mourir de la vérité.» (Putain, Nelly Arcan)
Avatar de l’utilisateur
Pollux
Membre actif
 
Messages: 107
Inscrit le: 25 Mai 2010, 12:48
Localisation: Trois-Rivières

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar Jean Morency » 23 Août 2015, 15:11

Merci Dragon 64 de partager ton point de vue.

Tu n'es sûrement pas le seul à t'interroger et te sentir mis â l'ecart. Lorsque nous sommes minoritaires souvent ce sentiment d'être mis de côté nous habite, je dirais même qu'il est réel.

Personnellement je demeure optimiste quant à l'ouverture d'esprit des gens et de la Fédération. N'oublions pas qu'un fort pourcentage de participants sont seuls. La cohabitation est donc possible même souhaitable. A l'image de la société nous devons faire preuve d'ouverture sur la diversité. Nous avons tous à cœur l'avenir d'une société juste, équitable et inclusive. Autant en favorisant les familles, ces familles qui sont de nos jours loin du modèle conventionnel d'il y a 50 ans, ainsi que tout citoyen aspirant à une reconnaissance de son statut et de ses droits.

Je crois donc qu'une participation active au mouvement naturiste de tous et toutes, reflétera la réalité sociale. Cela demande évidemment une ouverture d'esprit peu commune j'en conviens, mais cette ouverture sur la diversité rendra encore plus crédible l'existence même de la la FQN.

Je souhaite donc que malgré ces désagréments et difficultés, nous nous serrionsns les coudes, nous adeptes de naturisme, pour un avenir prometteur.

Les clivages d'une autre époque sont révolus, j'ose espérer.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3504
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar Jean Morency » 23 Août 2015, 18:35

Et un gros merci d'avoir agit à titre de modérateur sur le forum mais aussi comme bénévole lors des activités urbaines.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3504
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar ecolonu » 25 Août 2015, 08:45

@ Dragon64:

Je te remercie sincèrement pour ta contribution pour le forum de la FQN.

Je suis totalement incapable de plaire à tous. Je regrette ton départ.

J'espère que tu participeras aux activités de la FQN l'hiver prochain car tu seras toujours le bienvenu.

@ Tous:

Je me dissocie des propos irritants de cirramqc avec son terme "hypocrite"... Cependant, je suis d'accord avec son idée générale concernant les hommes seuls dont je suis lorsque je fais du naturisme dans mon cas particulier (ma conjointe n'est pas naturiste).

Pour ce qui est des centres, cela est l'affaire des centres et la FQN ne peut pas faire grand chose avec leurs politiques internes car il y a toujours une "déconnexion" importante entre eux et la FQN.

Le festival 2015 a été une occasion unique d'établir un contact avec le centre naturiste DSA qui avait rompu tout initiative avec la FQN depuis plus de 22 ans... Le centre naturiste DSA a fait un travail extraordinaire dans l'organisation logistique du festival et a permis à tous d'y participer en prenant des mesures exceptionnelles pour la sécurité.

Avez-vous penser à tous les bénévoles du DSA et de la FQN qui ont travaillé d'arrache-pied pour réaliser cet événement?

On dirait que sur ce forum, plusieurs n'ont rien compris...

Bonne journée
François Lévesque, membre du CA de la FQN
Avatar de l’utilisateur
ecolonu
Membre très impliqué
 
Messages: 906
Inscrit le: 23 Novembre 2009, 23:46
Localisation: Montréal, Ahunstic

Re: Un festival FCN/FQN 2015 réussi...Mais…

Messagepar serge_12 » 25 Août 2015, 15:17

C'est bien beau tous ces mots que j'ai apprécié lire, Bloom a émis un commentaire qui a fait réagir beaucoup de gens très impliqué dans le naturisme des gens qui ont déjà été membre d'un comité tout comme ceux qui ont pris la relève et qui doivent prendre des décisions afin de faire avancé les choses et nos adeptes qui sont assidus du forum qui proposent ou suggèrent des idées mais comme dans plusieurs domaines, il y a les Rouges versus les Noirs et satisfaire tout le monde n'est pas de tout repos.

Pour ce qui est des gens seuls: la décision ne reviens à notre administration (FQN), il faut une ouverture d'esprit de nos propriétaires indépendants de ces centres, j'ignore si ces derniers se rencontrent au moins une fois l'an afin d'avoir une règlementation unique sur l'acceptation de gens seul.

une question: les hommes seuls sont refusés sans être parrainé qu'advient Il des dames seules.

Je ne pense pas d'avoir trouver la solution "Qui ne dit (écrit) rien consent"
Serge_12
serge_12
Membre très actif
 
Messages: 278
Inscrit le: 11 Mars 2014, 11:26

PrécédentSuivant

Retour vers Festival

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux
cron

x