Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Pour les sujets qui ne collent pas dans les autres catégories

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar Charlem » 02 Juin 2018, 00:15

bobettebob a écrit:Bref, comme j'ai dit plus tôt cet hiver, il faudrait que les centres utilisent encore plus les réseaux sociaux. J'veux dire, j'ai cherché "La Pommerie" sur Youtube, j'ai trouvé sur leur compte officiel qu'une vidéo aérienne publiée il y a 3 ans. Rien sur l'Oasis. DSA, LAS, la Vieille Ferme... et une vidéo d'Yves Pelletier au Cyprès en août 2015. C'est votre entreprise, soyez-en fiers !

* Que ce soit le proprio, un(e) porte-parole, ou un(e) acteur/actrice engagé(e), il est facile de tourner une vidéo HD avec la technologie d'aujourd'hui.


L'exemple à suivre, à mon avis, est Stéphane Deschênes de Bare Oaks. Il est présent sur Facebook, Instagram, Twitter, Youtube ET dans la chaine Youtube Naturist Living Show (que j'adore). Il parle de plusieurs sujets; Work in a nudist club, Naked and afraid, Global Naturism etc.. Il poste toujours sur Instagram même si il est censuré la moitié du temps. Pour moi il a compris. Il a au-dessus 1000 abonnés par réseau, avec du référencement naturel la, pas de pub ( je crois ).

La Pommerie fait des moves aussi. Arnaud est expert en marketing web et ça parait. J'ai de la pub de la pommerie sur plusieurs des sites que je visite. Il a ouvert un instagram et la page facebook est vraiment plus animée. La semaine dernière il fallait voter pour le choix des noms de poules, et sur un autre articles il expliquait les champignons comestibles sur le terrain. Wow.

Il y'a des actions qui sont fait. Stéphane et la pommerie, à mon avis, prennent tous les virages qui peuvent. Et c'est seulement ceux que je connais.

Une belle preuve que des personnes essaient de faire de la promotion. J'ai de l'intérêt de voir ce que je pourrais faire dans la promotion du magasine ''Au Naturel / Goign Natural'' et le rendre un peu plus accessible''. Pourquoi pas. Je ferais moi-même ma part avec mon site web!
David Lemieux, Catherine & Bébé Charlie
Avatar de l’utilisateur
Charlem
Membre
 
Messages: 42
Inscrit le: 27 Février 2017, 22:35

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar Jean Morency » 02 Juin 2018, 07:20

Belle initiative David :-)

Pour ce week-end on nous prévoit un temps ensoleillé et sec pour le sud du Québec.

Alors où que vous soyez je vous souhaite d'en profiter en naturistes que vous êtes :-)

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3400
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar Michel Vaïs » 02 Juin 2018, 07:35

Stéphane Deschênes et Arnaud Beauchamp sont effectivement les deux personnes qui font le plus actuellement pour mettre le naturisme sur les réseaux sociaux. Comme Stéphane est souvent venu passer des vacances familiales à la Pommerie, avec ses fils et son épouse, j'ai organisé il y a plusieurs années une rencontre entre lui et Gilles (le père d'Arnaud et patron de la Pommerie). Je les ai présentés l'un à l'autre, et invités à un apéro avec dégustation de champignons que j'avais cueillis à la Pommerie. Je leur ai dit qu'ils devaient se parler, car ils sont les deux personnes les plus susceptibles de faire avancer le naturisme au Québec et au Canada.

Plus tard, Gilles et Arnaud sont allés brièvement à Bare Oaks. Arnaud m'a dit après tout ce qu'il avait aimé là-bas, même si la Pommerie est bien différente, ne serait-ce que par la configuration du terrain. Quant à Stéphane, il m'a aussi fait des commentaires sur la gestion de la Pommerie, qui selon lui ne pourra jamais être très profitable, comme l'est Bare Oaks. Par exemple, Bare Oaks a des centaines de membres visiteurs (qui n'ont pas de terrain), ce qui est très rentable. L'objectif de Stéphane d'en avoir 1000 il y a quelques années est peut-être atteint maintenant. À la Pommerie, les membres sans terrain se comptent sur les doigts d'une main. C'est que pour eux, il faudrait multiplier les installations d'accueil (sauna, bain tourbillon, café toujours ouvert, dépanneur, Internet facile et rapide, etc.) et faire une publicité agressive en ce sens. Aussi, à la Pommerie, l'immense terrain et la grande distance entre le bureau d'accueil et les bâtiments communautaires, la dimension des pelouses, l'entretien des boisés et des centaines de pommiers (sans parler du vignoble, largement géré par des bénévoles) obligent la direction à avoir plusieurs employés. Donc les coûts de personnel sont considérables.

Effectivement, il y a encore du chemin à faire au Québec... Mais on est sur la bonne voie.
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1012
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar Jean Morency » 02 Juin 2018, 08:45

En passant quelques jours au Bare Oaks lors du dernier festival, j'ai constaté que le personnel était relativement jeune et dynamique, un atout pour attirer la relève et créer des ponts entre les générations. De plus j'ai clairement senti une ouverture en ce qui concerne les diversités sexuelles, où jeunes et moins jeunes se sentent inclus. Un ensemble de mesures pour favoriser un accueil représentatif de la population. Toutes des actions concrètes pour éviter qu'un centre devienne un ghetto, bravo.

Et si on intervient en tant que responsable d'un centre pour promouvoir le naturisme sur les réseaux sociaux, on augmente ses chances d'attirer de nouvelles clientèles et de percevoir la nudité autrement que par la seule lorgnette de la pornographie.

Jean Morency
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 3400
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar ecolonu » 02 Juin 2018, 10:24

De toute évidence, Stéphane Deschênes est un expert pour promouvoir le naturisme!

Il y a tout un potentiel à développer dans chacun des 6 centres naturistes au Québec ainsi que pour nos activités urbaines. Pour cela il faut une attitude positive mais surtout de s'ouvrir davantage au public. Il faut expliquer à monsieur et madame tout le monde les bienfaits du naturisme sur la santé psychologique en général. C'est une chose que nous devrions apprendre mais au moins si nous pouvions enfin parler plus librement à nos familles respectives et à nos amis de ces bienfaits.

Le "bouche-à-oreille" est très efficace!

Concernant les vidéos promotionnelles au Québec nous avons vraiment du chemin à faire. J'ai mis sur le site Web un vidéoclip français faisant la promotion du naturisme (en passant le lien a été réparé). Ce serait super d'en avoir une version québécoise! Je crois qu'il y a des vieux sujets sur ce forum qui parlent d'un tel projet qui n'ont jamais abouti...

Il faut des figurants en premier et on verra pour la technique APRÈS!
François Lévesque, membre du CA de la FQN
Avatar de l’utilisateur
ecolonu
Membre très impliqué
 
Messages: 897
Inscrit le: 23 Novembre 2009, 23:46
Localisation: Montréal, Ahunstic

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar bobettebob » 05 Juin 2018, 17:46

Soutien-gorge à l'école: la ministre David pour le libre choix
CAROLINE PLANTE, La Presse Canadienne, Québec
Publié le 05 juin 2018 à 16h11

Le soutien-gorge devrait-il être obligatoire à l'école ? La ministre responsable de la Condition féminine, Hélène David, aimerait que le débat se fasse. Elle invite les directions d'école à se saisir, dès aujourd'hui, de cette question « extrêmement intéressante » et d'entamer une réflexion en collaboration avec les élèves.

La députée d'Outremont était appelée à commenter, mardi, l'intervention de la direction du Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie auprès d'une adolescente qui ne portait pas de sous-vêtement sous son chandail.

Jeudi dernier, l'adolescente se serait présentée à cet établissement de Montréal avec un chandail qui laissait deviner sa poitrine. Invitée à se couvrir par la direction, elle aurait préféré quitter l'école et rentrer chez elle.

Depuis, plusieurs adolescentes ont choisi de ne pas porter le soutien-gorge à l'école par solidarité. Plus d'un millier d'entre elles ont d'ailleurs signé une pétition pour que le port du soutien-gorge à l'école soit optionnel.

Continuez de lire : http://www.lapresse.ca/actualites/educa ... -choix.php

------

Et le problème de soutien-gorge à l'école revient avec le retour du soleil ! Mais cette fois-ci, l'appel est lancé : Peut-on en discuter ?

Un peu comme l'allataitement dans un lieu public, quelqu'un a la mèche courte et ordonne un changement immédiat, et ça déborde dans les médias. Les conséquences pour l'établissement ne sont jamais positives. Dans une série américaine judiciaire diffusée au printemps dernier, un cas d'allaitement a eu lieu à l'organisation de plusieurs mamans venues allaiter dans l'établissement en signe de protestation / solidarité. La même chose s'est produite ici dans cette histoire de soutien-gorge.

Exemple de cas isolé. Il nous est déjà tous déjà arrivé un petit accident à l'école ou au travail. On s'est sali les pantalons ou sa chemise, on enfile un linge de rechange (ou on en emprunte un) mais c'est rare qu'on apporte des sous-vêtements de rechange. N'importe quelle homme ou femme pourrait terminer la journée en mode "commando" et passer presque inaperçu. Mademoiselle qui ne porte pas de soutien-gorge aujourd'hui, pourquoi on la renvoie chez elle sur-le-champ ? Mieux vaut la questionner si ça recommence le lendemain, non ?
bobettebob
Membre très actif
 
Messages: 290
Inscrit le: 19 Avril 2017, 11:46

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar va-two-nu » 05 Juin 2018, 18:11

Ces filles là méritent tout notre "soutien"...

Vittorio
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 809
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar Michel Vaïs » 05 Juin 2018, 19:42

Bravo les filles !

En France aussi, on parle beaucoup de désexualisation du corps de la femme, de tenues vestimentaires des filles, et, par extension, de nudité en ville ces temps-ci (voir mon éditorial dans le numéro du printemps du magazine naturiste canadien gN/aN). C'est l'occasion pour les naturistes de se prononcer dans les médias sur la banalisation du corps de la femme que l'on constate en milieu naturiste, qui s'oppose à son hypersexualisation, laquelle mène à une consommation excessive de pornographie. À mon avis, la pratique naturiste agit comme un antidote à la fois au puritanisme et à la pornographie.

À ce sujet, je viens de recevoir une demande d'entrevue par une journaliste du magazine L'Obs (ancien Nouvel Observateur), qui doit m"appeler demain mercredi.

À suivre donc...
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1012
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar Michel Vaïs » 06 Juin 2018, 10:45

Ça y est. Mon entrevue dans L'Obs paraîtra sur le site du magazine samedi.

La journaliste, Barbara Krief, m'a interrogé au sujet des manifestations nues qui se multiplient en France. Effet de mode ou exhibitionnisme ? Après la clairière naturiste du Bois de Vincennes, le restaurant O'Naturel, la visite du musée le Palais de Tokyo en nudité, voilà qu'on annonce une discothèque où l'on pourra danser nus à Paris.

Gros débat en effet. Moi, j'ai parlé notamment du mouvement de ces écolières qui refusent de porter un soutien-gorge, qui fait les manchettes ces jours-ci au Québec.

Je mettrai ici le lien vers l'article de Mme Krief dès que je l'aurai.
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre invétéré
 
Messages: 1012
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Qu'avez-vous à dire aujourd'hui...

Messagepar bobettebob » 19 Juin 2018, 10:11

Vous avez probablement entendu parler du The Outdoor Co-ed Topless Pulp Fiction Appreciation Society, qui fait la promotion du droit d'être topless à Central Park, dans la ville de New York. Le petit groupe de femmes se donne rendez-vous lors de belles journées, retire le haut, camaraderie, plongent dans leurs livres, prennent plein de photos et les publient sur leur site web. Un ou deux hommes accompagnateurs rejoignent le groupe occasionnellement (les petits-amis, je crois).

Après avoir organisé cet hiver des visites au sauna ainsi que des sessions de yoga nu, le groupe se retrouve une fois de plus sur le toit d'un hôtel dans Chelsea, reconnaissable avec sa clôture en blanc-et-orange et une grande église dans le paysage. Le toit de l'hôtel (sundeck) est clothing-optional et est aussi équipé d'une douche extérieure. La seule condition, c'est que l'organisatrice loue une chambre, et de monter leur affaires dans des escaliers, et elles peuvent profiter d'un après-midi de liberté.
Voir ici : https://toplesspulp.com/2018/06/17/the- ... york-city/

Parallèlement, je lisais le blog de Felicity Jones, fondatrice du Young Naturists America (YNA). Elle disait que le manque de femmes dans le mouvement naturiste, c'est simplement le manque d'activités qui va les intéresser... Tiens, et si... ?

Bref, bien que la formation similaire d'un groupe de femmes du Grand Montréal pour réclamer leur droit au topless, serait génial (je n'ai pas ce qu'il faut entre les jambes pour organiser ça), une autre chose serait aussi géniale : localiser un hôtel sur l'île de Montréal qui pourrait accueillir un groupe de naturistes sur leur toît, entre avril et octobre.

D'ailleurs, quelques photos naturistes circulent, peu après la visite du Musée, tenues sur un toit à Paris où l'on voit la Tour Eiffel en arrière-plan... Pourquoi pas ici à Montréal ?
bobettebob
Membre très actif
 
Messages: 290
Inscrit le: 19 Avril 2017, 11:46

PrécédentSuivant

Retour vers Varia

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Michel_Qc et 1 invité

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux

x