Cabane à sucre du 23 avril

Natation, quilles, spa, etc.

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar ecolonu » 19 Avril 2017, 22:31

Bonsoir peaulibre,

Ce forum est parfait pour répondre aux questions des débutants.

En général, l'habillement intérieur adapté pour une température ambiante de 23C ne tient pas le corps beaucoup au chaud. Se déshabiller complètement requiert peut-être une augmentation de 2C de la température ambiante pour avoir le même confort.

Le corps humain nu est adapté pour tenir facilement une température allant de 10C à 40C sans problème. La peau exposée d'un corps humain exposé au froid devient en "chair de poule" qui lui permet une isolation accrue. De plus, un corps humain froid produit un chaleur additionnelle pour régulariser sa température interne et demeurer à 37C. Ce processus s'appelle la thermorégulation et consomme des calories. Avoir froid, fait maigrir... Je n'ai pas en main les références de ce que j'affirme ici mais j'ai lu beaucoup de textes qui expliquaient ce phénomène.

Concernant la réaction des gens face à la nudité, il n'y a aucun problème à la condition de les personnes concernées soient bien informées de nos pratiques et qu'ils comprennent bien nos valeurs et notre code de conduite.
François Lévesque, membre du CA de la FQN
Avatar de l’utilisateur
ecolonu
Membre très impliqué
 
Messages: 845
Inscrit le: 23 Novembre 2009, 23:46
Localisation: Montréal, Ahunstic

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar Michel Vaïs » 20 Avril 2017, 00:22

Moi, si je n'avais jamais fait de naturisme, je serais très intimidé de commencer par une activité intérieure, à fortiori par une cabane à sucre !!!

Mais comme je suis naturiste depuis très longtemps, cela ne me gêne plus. Cependant, expliquer à des non-naturistes que je vais à une cabane à sucre avec des naturistes, et que je vais manger nu avec d'autres personnes nues... ça paraît incongru, difficile à imaginer, et pour tout dire, farfelu. Il faut bien expliquer aux gens dans quel esprit nous faisons ça.

En définitive, je considère cette activité comme une façon bien québécoise de saluer l'arrivée du printemps avec des amis et des connaissances. S'il fait beau, on peut même sortir profiter du soleil en nudité. C'est revigorant, pourvu qu'on puisse se mettre à l'abri du vent.
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre très impliqué
 
Messages: 872
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar peaulibre » 20 Avril 2017, 06:02

Michel Vaïs a écrit:Moi, si je n'avais jamais fait de naturisme, je serais très intimidé de commencer par une activité intérieure, à fortiori par une cabane à sucre !!!



Ohh, il ne me serait pas venue à l'esprit d'aller dans cette activité comme première! Vous avez tout à fait raison. D'ailleurs, je compte débuter par une plage libre... histoire justement de me sentir libre et de ne pas avoir à me conformer aux règles strictes des centres ou des activités.

Je posais plus la question afin de mieux saisir ce monde qui m'est présentement bien inconnu.

Une de mes craintes avec les centres ou les activités structurée, c'est l’inhérence de devoir sociabiliser au moins au minimum. Je ne suis pas une personne très sociable, alors de penser à me déshabiller et en plus me mettre au social....c'est un peu-beaucoup me demander au même moment.
peaulibre
Membre
 
Messages: 16
Inscrit le: 16 Avril 2017, 13:34

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar va-two-nu » 20 Avril 2017, 07:44

peaulibre a écrit:
--Dans un endroit comme une cabane à sucre, devez-vous demander aux proprios de "monter le chauffage" pour être confortable nu ou si les naturistes se sentent naturellement tempéré? Bon, je n'ai jamais fait de naturisme encore... Je me dis que sur une plage, en été, c'est certain que je n'aurais pas froid mais à l'intérieur d'un bâtiment, disons par une journée pluvieuse et humide, je ne suis pas certaine que je serais confortable.

Je demande de la chaleur à l'intérieur, car ça permet d'être plus confortables, en sortant dehors pour la tire, et éventuellement pour la promenade en forêt.

Vittorio
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 553
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar va-two-nu » 20 Avril 2017, 07:48

N'oubliez pas que la 25 risque d'être fermée, donc choisir un parcours en conséquence.

Vittorio
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 553
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar Michel Vaïs » 20 Avril 2017, 08:28

À « Peaulibre » :

La plage libre est à la fois le vestibule et la caricature du naturisme, mais c'est là que la plupart des gens découvrent ou ont découvert cette pratique, y compris moi. Je vous suggère de vous documenter là-dessus pour vous faire une idée, avant l'été. Par exemple, dans mon livre Nu, simplement. Nudité, nudisme et naturisme, j'ai un chapitre sur la plage libre à partir de la page 21, qui répond à beaucoup de questions :

La plage libre : un strip-tease permanent
C’est le plus curieux endroit où faire sa première expérience naturiste. C’est pourtant celui que choisissent presque tous les adeptes. On y éprouve à la fois un sentiment de liberté, celui de transgresser un tabou et celui de se donner en spectacle, d’être observé, de ne pas être fait comme tout le monde, de prendre des risques. [...]

Mon livre se trouve facilement sur Internet ; on peut l'acheter chez Archambault, Renaud-Bray ou Amazon en version numérique ou papier, mais on peut aussi l'emprunter gratuitement à la BAnQ, aussi en papier ou en version numérique à partir du lien suivant :
< http://iris.banq.qc.ca/alswww2.dll/APS_ ... 7&Lang=FRE >
facebook.com/nu.simplement
Avatar de l’utilisateur
Michel Vaïs
Membre très impliqué
 
Messages: 872
Inscrit le: 13 Août 2012, 10:27
Localisation: Verchères

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar Jean Morency » 20 Avril 2017, 08:37

À peaulibre

Vos questions sont très pertinentes et je vous encourage à les poser.

Personnellement je suis venu au naturisme assez jeune et mes premières expériences se sont faites en nature l'été près d'un cours d'eau. Par la suite nous avons expérimenté les centres naturistes et connu l'existence de la FQN qui en était à ses tous débuts.

C'est ainsi que le naturisme est devenu pour moi un mode de vie. Je suis retourné aux activités de la FQN il y a environ 4 ans et par la même occasion je m'y suis fait des ami(e)s. L'hiver est long et à moins d'avoir l'occasion et les moyens de quitter le Québec pour 4 mois il nous reste heureusement les activités urbaines que nous organisons tout au long de la saison froide.

Le forum peut alors devenir utile aux personnes qui débutent et veulent en savoir davantage sur ce mode de vie. Il sert également à établir des liens de confiance entre les intervenants sur le forum. Beaucoup le font à visage découvert ce qui est un signe encourageant pour le mouvement naturiste qui gagne à sortir de l'ombre et à se faire connaître.

Alors ne vous gênez pas pour poser vos questions, elles peuvent aussi aider d'autres personnes à mieux saisir notre réalité.

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 2913
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar va-two-nu » 20 Avril 2017, 09:58

Un reportage pour la revue?

Vittorio
va-two-nu
Membre très impliqué
 
Messages: 553
Inscrit le: 17 Avril 2016, 19:56

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar PoissonDansLeau » 20 Avril 2017, 13:28

Michel Vaïs a écrit:À « Peaulibre » :

La plage libre est à la fois le vestibule et la caricature du naturisme, mais c'est là que la plupart des gens découvrent ou ont découvert cette pratique, y compris moi. Je vous suggère de vous documenter là-dessus pour vous faire une idée, avant l'été.


Oui, je suis d'accord avec Michel là-dessus. D'ailleurs voici un copier-coller de ce que decouverte2015 a écrit dans un autre sujet hier:

Vous savez, j’imagine qu’un des plus grands principes de base du naturisme en accord avec sa définition est le respect et le laissez vivre. Une fois, à Oka, Je vois une femme venir s’installer sur la plage. Ensuite, je vois deux gars venir s’assoir pas très loin pour la regarder. La femme s’est levée et est repartie, elle aura profité de 5 min. de soleil dans sa journée, pour tout le trouble qu’elle s’est donné pour arriver jusque là !


J'ai déjà eu un expérience semblable en allant seule à Oka et je suis repartie assez vite. Je ne sais pas si c'est différent quand on y va en couple.
Avatar de l’utilisateur
PoissonDansLeau
Membre très impliqué
 
Messages: 798
Inscrit le: 07 Décembre 2010, 00:43

Re: Cabane à sucre du 23 avril

Messagepar Jean Morency » 20 Avril 2017, 14:01

Et sûrement d'autres femmes ont vécu ce genre de situation où elles ne se sentaient nullement à l'aise et très inconfortables.

Quand nous sommes nus nous nous sentons encore plus vulnérables, pour se sentir complètement libres il devient nécessaire alors de ne pas être confronté à ce genre de situation et regards insistants. Est-il encore utile de mentionner tous les scandales qui font les manchettes tant dans les universités qu'ailleurs pour réaliser qu'il y a un sérieux problème de société en regard du harcèlement sexuel ? Et qui plus est tout ce beau monde évolue dans un contexte textile, imaginez si tous et toutes étaient nu(e)s.

C'est la raison majeure qui justifie notre code de conduite pour qui veut participer à nos activités, n'en déplaise aux personnes qui y voient une " chasse aux sorcières ". D'ailleurs pas surprenant que de grandes institutions emboîtent le pas vers de telles initiatives maintenant que les scandales éclatent. Trop peu trop tard !

Jean
Quel bonheur de vivre nu :)
Avatar de l’utilisateur
Jean Morency
Administration FQN
 
Messages: 2913
Inscrit le: 08 Février 2013, 13:49
Localisation: Repentigny

PrécédentSuivant

Retour vers Activités urbaines

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Jean Morency et 1 invité

  • La Fédération
  • Plage d'Oka
  • Réseaux sociaux

x